LES EFFAROUCHEURS DU CIEL
Jean-Marie MAGNIEN
Tel : 06 64 03 16 17
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisEnvoyer à un ami
 
Vign_stage_fauconnerie

 Cliquez sur les liens pour retrouver

LES EFFAROUCHEURS 

DU CIEL

 

Sur youtube

Sur Facebook

Sur Google +

 
EFFAROUCHEMENT
MÉCANIQUE :

Comme il est difficile de réintroduire les rapaces dans les zones urbaines et industrielles, l’homme a inventé un grand nombre de stratagèmes visuels et auditifs sensés imiter les prédateurs afin de limiter le nombre de volatiles indésirables.

Ceci marche au début, mais grâce à leur instinct, il leur faut peu de temps pour comprendre ces subterfuges et c’est vite « l’accoutumance ».

Vous trouverez dans les catalogues des fournisseurs de matériel d’effarouchement mécanique la mise en garde constructeur contre les risques d'accoutumance de leurs produits avec des préconisations afin de limiter celles-ci, qui ne sont que la combinaison des systèmes entre eux cumulée à un déclenchement aléatoire.

L'effarouchement accoustique génère une nuisance pour les citadins qui s’en plaignent régulièrement, les tirs de fusée ou le tir des volatiles engendrent un danger potentiel pour la population environnante.
 
EFFAROUCHEMENT 
PAR 
FAUCONNERIE :

L’effarouchement par fauconnerie ne provoque pas vraiment d’accoutumance. En effet, une attaque de rapace crée toujours la panique. Néanmoins, il faut que le fauconnier reste vigilant et use de plusieurs stratèges pour que les nuisibles n’anticipent pas la stratégie.

L’EFFAROUCHEMENT EST UNE SUCCESSION ORGANISEE D’ACTES
DE CHASSE MANQUES



La succession organisée ou plutôt la stratégie :
En effet à chaque campagne d’effarouchement, c’est un peu comme une guerre que l’on déclare aux nuisibles en voulant les repousser de leur territoire.

La stratégie est très importante pour que la campagne d’effarouchement soit réussie.
Elle est complexe et diffère en fonction du site, du terrain et des espèces indésirables à effaroucher.

Elle définit le nombre et la fréquence des interventions ainsi que leurs déroulements.

L’effarouchement par fauconnerie n’apporte ni nuisance ni danger, elle représente même un agrément pour les habitants, vu la fascination qu’apportent les rapaces sur certaines personnes.

A chaque fois que cela m’est possible, j’en profite pour expliquer ma démarche et apporter une approche pédagogique sur la notion d’équilibre du biotope animal ainsi que sur les rapaces en général.

Télécharger plaquette :
plaqette.pdf (639,63 Ko)
 
Vign_Faucon_sacre_de_fauconnerie


EFFAROUCHEMENT
PAR FAUCONNERIE

Effarouchement, pourquoi ?
Vign_effarouchement_pigeon
Il n'y a pas d'espèce nuisible, l'homme avec la modernité à déséquilibré la pyramide de chaîne alimentaire en éliminant les grands prédateurs.
 
 
Une des parades de ces espèces qui sont prédatées, est une reproduction féconde. C'est pourquoi elles deviennent très vite envahissantes, polluantes, donc nuisibles. Il est donc nécessaire de les réguler.
 
Les zoo-biologistes et les ornithologues, en réalisant des études portant sur des oies et des cigognes, ont réussit à démontrer que ce sont les individus les plus vieux qui transmettent aux juvéniles les trajets migratoires ainsi que les zones d'alimentation et de nidifications.
 
Pour une régulation efficace il faut adapter une stratégie en fonction du milieu et de l'espèce concernée
Pour les étourneaux en ville, espèce migratrice :
L' action d'effarouchement doit être brève et renouvelée sur plusieurs jours consécutifs, aux heures où ils rejoignent leurs dortoirs. Puis, elle doit être suivie par des interventions de nuit afin d'augmenter le climat d'insécurité. 
Ces actions doivent être  répétées sur quelques cycles annuels, afin de, à terme, modifier leur trajet migratoire. 
Pour les pigeons en ville, espèce sédentaire :
L' action de dépollution, pendant quelques semaines, consiste en un effarouchement intensif à des heures aléatoires, afin de baisser rapidement la population. Ensuite, une phase d'entretien, sur plusieurs jours étalés tout au long de l'année permet de lutter contre leur retour.

Il est possible de mener une action ponctuelle de quelques jours,  qui aura cependant une efficacité limitée dans le temps. Cette solution est proposée en vue du nettoyage d'un site, pour une manifestation par exemple.

Le pigeon, étant une espèce chassable, il est possible de le piéger. 
Effarouchement des pigeons :
Pour les goélands, corvidés dans les centres d'enfouissement :
L' action d'effarouchement doit être soutenue, à chaque intervention des agents techniques. 

Étant donné l'abondance de nourriture, il n'y a pas possibilité de les écarter définitivement.
Pour les étourneaux, grives, corvidés dans les milieux agricole :
Une action répétée quotidiennement jusqu'à ce que la récolte soit menée à terme sera nécessaire.
Pour toutes interrogations, contactez- nous !
Que vous soyez un particulier, une collectivité locale, un industriel, un agriculteur, n'hésitez pas à nous contacter pour d'éventuels renseignements ou pour l'élaboration d'un devis.
 
Les devis sont réalisés, après une visite du chantier : les individus indésirables seront comptés et  la stratégie d'effarouchement sera élaborée en conséquence. Seuls  les frais de déplacement seront facturés mais ils seront entièrement déduits de votre première facture.
 
 
 
 
LES EFFAROUCHEURS DU CIEL

 
Jean-Marie MAGNIEN

Titulaire du certificat de capacité
Habilité transport faune sauvage
Autorisation ouverture établissement
Agrément chasse au vol
Piégeur agréé

30100 ALES

Tel : 06 64 03 16 17

E-mail : leseffaroucheursduciel@bbox.fr


 
 
 
LES EFFAROUCHEURS
DU CIEL

Vous souhaite une agréable visite.
09_sons_of_scotland
LES EFFAROUCHEURS DU CIEL © 2010